Mohamed Ali Eltaher
 

Biographie

>

Page 25

LA FIN DU TRAJET

Eltaher a maintenu ses activités jusqu’à ce que la mort l’emporte aux premières heures du 22 août 1974. Il fut enterré dans une tombe très simple au cimetière des martyrs de Beyrouth suite à des funérailles militaires conduites par l’Organisation de la libération de la Palestine (OLP). Des représentants du roi Hassan II du Maroc, du président Bourguiba de Tunisie et du leader palestinien Yasser Arafat24 assistèrent aux obsèques, de même qu’un représentant du président libanais Suleiman Franjieh, qui présenta ses condoléances au nom du Liban.

Le cortège funèbre d'Eltaher
à Beyrouth en 1974

Des centaines de télégrammes et de lettres de condoléances provenant d’amis et de parents partout au monde exprimèrent de la tristesse à la perte de leur ami Aboul-Hassan. Un des télégrammes adressés à la famille Eltaher provenait de Monsieur Ahmed Bensouda, directeur du Cabinet royal du Maroc. Dans son télégramme, dont la traduction figure ci-après, Bensouda dit:

“J’ai été profondément bouleversé d’apprendre avec beaucoup de tristesse le décès du père de votre famille, le Grand moujahed arabe Mohamed Ali Eltaher, qui a consacré sa vie et dédié tous ses efforts au service des causes arabes dans les pays du Maghreb et du Mashreq, et en particulier celles du Maroc et de la Palestine. Soyez rassurés que, si vous avez perdu un époux et un père, nous avons perdu un camarade de lutte et un cher frère. Tout en vous présentant mes condoléances pour cette grande perte, je prie le Seigneur de lui accorder sa miséricorde et de vous inspirer la patience réconfortante. Nous appartenons tous à Dieu et c’est à lui que nous retournerons.

Signé: Ahmed Bensouda
Directeur du Cabinet royal du Maroc

Page précédente
Page suivante
 
© 2017 Eltaher.org | Contact